La culture aborigène droit au cœur

Durant 3 jours et 2 nuits, un guide nous fait ressentir la dimension culturelle et spirituelle de ces sites que l’on peut voir, au premier abord, simplement comme de beaux rochers. Uluru, Kata tjuta, Kings Cross (formations géologiques impressionnantes) et leurs plaines tout autour sont conjointement gérés par les Anangu (peuple aborigène), propriétaires initiaux, et l’administration des parcs nationaux. Ayant grandi en ville, je découvre le lien étroit qu’entretiennent les Aborigènes avec leurs terres. Une sacrée leçon de vie ! Kata Tjuṯa (Australie), 21 mars 2016 © Tango tout horizon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s