Au sommet du mont « Hobbit »

J’aurai pu me contenter du Tongariro Alpine crossing, balade de 5h complètement balisée. Mais non, j’ai voulu rajouter un petit bonus de 3h. Le mont Ngauruhoe culimine à 2291 m et fait partie du massif volcanique du Tongariro. C’est le volcan le plus actif de la Nouvelle-Zélande (dernière éruption en 1975). Pour la petite histoire, il a servi de lieu de tournage à la célèbre trilogie des Seigneurs des anneaux. Quand les Kiwis (surnom des Néo-Zélandais) déconseillent de faire quelque chose, ce n’est pas pour rien. Une sacrée montée et descente sur des pierres volcaniques, certes de toute beauté mais qui roulent sous les pieds, attendent les marcheurs intrépides. Des blocs ressemblant à des rochers sont en fait des amas de sable et s’effondrent au moindre passage. Bref, un sol instable combiné à une forte pente. Mais arrivé au sommet, quel spectacle sur la chaîne de volcans juste en face ! Et sur la totalité de la marche, on en a plein la vue et plein le nez : cheminées fumantes, odeur de soufre, coulées de lave issues de diverses éruptions volcaniques, lacs d’un bleu intense, cratères… Une des plus belles balades que j’ai eu l’occasion de faire dans ma vie. Tongariro (Nouvelle-Zélande), 21 avril 2016 © Tango tout horizon

Publicités

2 réflexions sur “Au sommet du mont « Hobbit »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s