Street food, sans hésiter !

En arrivant à Hanoï, c’est un peu le choc tant la circulation dans la ville est dense et chaotique. J’ai l’impression d’être à Yaoundé, même s’il est difficile de rivaliser avec la capitale du Cameroun. Impossible de déambuler tranquillement dans les rues, les trottoirs sont occupés par les deux-roues, les commerçants et leurs produits, mais aussi par des personnes assises sur des mini-tabourets en plastique qui avalent des plats fumants et alléchants. Peu aventureuse au début de mon voyage, j’ai satisfait mon appétit dans des restaurants, en bonne et due forme. Mais après plusieurs déceptions, je me suis tournée vers la streetfood, la « vraie » cuisine vietnamienne. Je pensais me condamner à une indigestion ou à une tourista sans nom, que nenni ! C’est ce que j’ai mangé de meilleur au Vietnam. La cuisine est simple, économique et savoureuse, préparée sur place avec un matériel rudimentaire. Même Barack Obama a testé la street food lors de sa visite au Vietnam en mai dernier, c’est d’ailleurs ce qui m’a convaincue. Si le président des Etats-Unis le fait, pourquoi pas moi ? Dégustation d’un Bun cha (spécialité vietnamienne) en pleine rue à Hanoï (Vietnam) 14 juillet 2016 © Tango tout horizon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s