Le tango au Brésil, il n’y a pas que la samba

reduit-visuel-tango-bresil
Tango au Brésil, novembre 2016 © Tango tout horizon

On m’avait dit qu’il était impossible de danser le tango au Brésil, à part la samba et autres rythmes latinos. Mon séjour dans le pays et notamment à Rio de Janeiro et à São Paulo m’ont vite prouvé le contraire. Et encore, je n’ai pas sillonné tout le territoire où la plupart des grandes villes proposent des milongas.

Il est intéressant d’observer les différentes habitudes ente Rio de Janeiro et São Paulo, qui aiment à s’opposer un peu comme Paris et Marseille sauf que les polarités sont inversées (climat chaud et doux à Rio, climat capricieux et humide à São Paulo plus au sud). Ainsi à Rio de Janeiro, j’ai pu observer un phénomène étrange. La soirée bat son plein, mais la salle se vide d’un coup, aux alentours de 23h-23h30 alors que la milonga ne termine pas avant 1h du matin. Les Cariocas (nom donné aux habitants de Rio) sont-ils des couche-tôt ou courent-ils à une autre soirée ? Je ne le saurai jamais. Par contre, à São Paulo, le parquet peut s’enflammer tant les pieds battent la mesure et ce jusqu’à 3h du matin. L’ambiance y est d’ailleurs encore plus chaleureuse, il est facile de lier amitié avec danseurs et danseuses.

Le tango au Brésil ? On renverse les idées reçues et l’on va frapper à la porte des milongas !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s