« Le gouvernement n’en a rien à foutre des gens »

Une longue file d’attente devant une banque du centre-ville de Cordoba en Argentine. Nous sommes au mois de décembre, à l’approche des Fêtes de Noël. C’est l’été et le thermomètre affiche plus de 30°c. Les personnes présentes, dont de nombreuses personnes âgées, patientent, résignées, et se protègent du soleil comme elles peuvent, c’est-à-dire avec un journal sur la tête. En me promenant, à la recherche d’un cadeau de Noël, je constate la même scène devant différentes banques. Un Argentin, me voyant sortir mon appareil photo, se lamente : « Le gouvernement n’en a rien à foutre des gens. C’est comme au Venezuela ». En apparence, l’Argentine ressemble à la France. Mais il y a des petits détails qui fâchent. Peu d’établissements commerciaux, par exemple, acceptent la carte visa. Et quand ils le font, certains d’entre eux facturent 10 % du prix total en plus.  Côté distributeur automatique, le plafond maximum de retrait pour les étrangers (peu importe la banque) est en général de 1500 pesos, soit environ 90 euros (avec 97 pesos de frais quel que soit le montant), et avant juillet 2016, les distributeurs automatiques ne délivraient pas de billets au-dessus de 100 pesos, soit 6 euros ! Ces plafonds peu élevés, ajoutés à l’inflation et au coût de la vie qui est assez proche de pays européens comme la France, obligent donc à retirer fréquemment de l’argent liquide. Les machines sont d’ailleurs rapidement vides. Autre dysfonctionnement : les Argentins doivent se rendre à la banque pour toucher leur retraite. Il n’est donc pas rare de voir des dizaines de personnes attendant leur tour à l’intérieur et à l’extérieur de la banque. « C’est l’Argentine… », comme le disent mes amis argentins. Cordoba (Argentine), 20 décembre 2016 © Tango tout horizon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s