Aux pays des milongas – Stop à Buenos Aires (Argentine)

Les meilleures milongas de Buenos Aires, classement par style et ordre de préférence :

Les milongas traditionnelles :

  • Parakultural*****
  • La Milonguita****
  • Le Club Gricel****
  • Los Zucca***
  • Cachirulo***

Les milongas alternatives et informelles :

  • La Viruta *****
  • Zonatango*****
  • Chanta 4****
  • La Mandrilera****
  • Cachivacheria**

Les milongas décontractées avec extérieur :

  • Manzana de las luces – Patio de Tango****
  • La Glorieta****
  • Placita del Pañuelo blanco – Plaza Dorrego***

Les « practicas » sympas :

  • Cochabamba*****
  • La Ventanita****
  • Cheek to cheek****
  • De Querusa***
  • Bicicleta***
  • DNI***

Les milongas touristiques :

  • La Catedral***
  • Maldita**

Les milongas élitistes :

  • Las Malevas**
  • Tango Club**
  • Le Yeite*
  • El Recreo*

A éviter :

  • Zum*
  • La Bruja*

****Excellent
****Très bien
***Bien
**Mitigé
*Pas terrible

Ce blog ne traite habituellement pas des practicas (la pratique permet de travailler des exercices de tango vus en cours) mais celles de Buenos Aires ressemblent tellement à des milongas – à la différence qu’elles coûtent moins chères, sont plus courtes et plus informelles – qu’elles méritent d’être mentionnées.   


Les milongas traditionnelles :

Parakultural *****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Parakultural, Buenos Aires (Argentine), 9 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Il semble que tout Buenos Aires se soit donné rendez-vous au Salon Canning. Cette salle somptueuse donne un air très glamour et chic à la milonga Parakultural, où les femmes comme les hommes viennent habillés en grande tenue. L’organisation des tables en double rangée (idem à la Viruta) permet la bonne circulation des danseurs, et par conséquent, les invitations. Le lundi, le niveau est très bon et ça invite. Un orchestre est toujours programmé le mardi, drainant beaucoup de monde sur la piste. Il est donc plus difficile de danser ce jour-là sans s’entrechoquer, le niveau est un peu moins bon et les invitations un peu plus difficiles à obtenir. Quoiqu’il en soit, la Milonga Parakultural est l’une des plus en vogues dans la capitale argentine.

Jour dansé : lundi 9 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (lundi et mardi)
Horaires : 23h00 – 04h00 (05h00 dans les faits)
Coût : 130 ARS
Adresse : Salon Canning, Avendida Raúl Scalabrini Ortiz 1331, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : http://www.parakultural.com.ar/


La Milonguita ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Milonguita, Buenos Aires (Argentine), 25 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : A la milonguita, on y va pour danser dans la joie et la bonne humeur. Les danseurs, qui vous invitent sans tarder, vous mettent à l’aise. Il y a tout type de niveau, mais surtout de bons danseurs qui pratiquent le tango depuis des années. Le cadre, situé dans une salle de spectacle, ressemble beaucoup à la salle La Nacional.

Jour dansé : mercredi 25 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 19h00 – 01h00
Coût : 120 ARS
Adresse : Salón Siranush, Armenia 1353, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttp://www.milonguitabaile.com.ar/


Derecho Viejo – Club Gricel ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Club Gricel, Buenos Aires (Argentine), 30 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Le mythique club Gricel accueille des danseurs aguerris. On a l’impression de se retrouver plongé dans le passé, avec un tango classique mais où l’on vous propose de très beaux abrazos (enlacement dans le tango). C’est l’un des meilleurs agencements de salle de tango à Buenos Aires. La piste, suffisamment grande avec ses tables disposées tout autour, offre un beau champ de vision pour inviter et être invité(e). On peut se cultiver et apprendre le nom des orchestres et des tangos diffusés sur un écran géant. Le lundi, selon certains, est le meilleur jour pour y aller.

Jour dansé : lundi 30 janvier 2017
Fréquence
: milonga hebdomadaire (lundi et jeudi + autres milongas de divers organisateurs les autres jours de la semaine)
Horaires
: 20h00 – 03h00
Coût
: 100 ARS
Adresse
: La Rioja 1180, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos
: http://www.clubgriceltango.com.ar/


Milonga de Los Zucca ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Milonga de Los Zucca, Buenos Aires (Argentine), 12 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Au Centro Región Leonesa, on se croirait au Salon Caning (milonga parakultural). Même salle somptueuse, même type d’ambiance, très chic, mas avec un côté plus snob encore. Les invitations se font plutôt rares, surtout lors de l’ouverture d’un festival où l’on peut sentir la tension sur la piste avec des danseurs tétanisés à l’idée de mal danser devant les tables de professeurs et de maestros. Mais à partir d’une certaine heure, ça se décoince… heureusement.

Jour dansé : jeudi 12 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h30 – 04h00 (5h dans les faits)
Coût : 125 ARS
Adresse : Centro Región Leonesa, Humberto Primo 1462, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : http://www.facebook.com/lamilonga.deloszucca?fref=ts


Cachirulo en el Beso ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cachirulo en el Beso, Buenos Aires (Argentine), 3 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : C’est LA Milonga traditionnelle de Buenos Aires avec l’utilisation exclusive du cabaceo (mouvement de tête pour inviter une personne à danser) et une séparation – pas tout à fait stricte cependant – entre hommes et femmes. Le niveau est bon, la piste est internationale, les mouvements se font tout petit tant l’espace est réduit. Les femmes y vont habillées sur leur 31.

Jour dansé : mardi 3 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 21h00 – 05h00
Coût : 120 ARS
Adresse : Riobamba 416, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : https://www.facebook.com/profile.php?id=100011442587498


Les milongas alternatives et informelles :

La Viruta *****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Viruta, Buenos Aires (Argentine), 4 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Qu’on le veuille ou non, on finit toujours par mettre les pieds dans cette milonga qui s’apparente à un after. Lorsque la plupart des milongas terminent entre 1h et 3h du matin, c’est à la Viruta que les tangueros se retrouvent pour continuer et finir la nuit. Surtout qu’à partir d’une certaine heure, l’entrée est gratuite, sans doute là l’un des secrets du succès de cette milonga. La salle, située dans l’annexe d’une église arménienne, n’est certainement pas la plus belle de Buenos Aires, mais, aux dires de certains connaisseurs, possède l’une des meilleures sonos, capable de réveiller n’importe quel tanguero. Et le sol est bien glissant, comme on aime. La disposition des tables offre une circulation assez ingénieuse, permettant aux danseurs de voir et d’être vus. Selon les jours, on y trouve une ambiance et un niveau différents. Le mercredi par exemple, la Viruta est investie de professeurs, de maestros et de stars du tango. Le niveau est donc plutôt élevé. Ce n’est donc pas forcément le jour où, en tant que tanguero « basique », on dansera le plus. Mais avec un groupe d’amis, ça vaut le coup d’œil. Les vendredi et samedi, l’ambiance est plus détendue, avec une fréquentation assez mélangée de danseurs de tout niveau et de tout âge. Ces jours-là, les invitations fusent. Le dimanche, on y trouve beaucoup de bailerines, qui font du tango de scène. Ces derniers n’hésitent pas à prendre de la place pour réaliser leurs figures même lorsqu’il y a du monde. La Viruta, c’est donc quatre soirées intenses du jeudi au dimanche pour tous les âges, pour tous les goûts et pour tous les niveaux. A ne pas rater : les succulentes medias lunas (croissants au goût de brioche, très populaires en Argentine) vers 4-5h du matin.

Jour dansé : mercredi 4 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (mercredi, jeudi, samedi et dimanche)
Horaires : 00h00 – 04h00 (jusqu’à 6h certains soirs)
Coût : 130 ARS (gratuit après 2h du matin)
Adresse : Armenia 1366, Palermo, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : http://lavirutatangoclub.com/wp/ ou https://www.facebook.com/La-Viruta-Tango-Club-238035576549268/


Zonatango *****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Zona Tango, Buenos Aires (Argentine), 18 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Il faut sonner en bas de l’immeuble pour pénétrer dans cette milonga. L’organisateur de Zona Tango est aussi celui de Chanta 4. On s’y sent comme à la maison avec une terrasse et trois petites salles parquet bois adjacentes. L’ambiance est très décontractée, on vient pour se retrouver entre amis sur la terrasse mais ça invite aussi pas mal à danser. Zona Tango draine beaucoup moins de monde qu’à Chanta 4. On a donc plus d’espace pour danser. Il faut également envoyer un message sur facebook à l’organisateur pour connaître l’adresse. Ce soir-là, le Duo Ranas, piano et accordéon, jouaient. Ici, on peut faire du bruit, car pas de voisins.

Jour dansé : mercredi 18 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (lundi, mercredi et samedi)
Horaires : 22h30 – 03h00 (4h dans les faits)
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : n’est pas divulguée (envoyer un message à l’organisateur)
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/Zonatango-zona-273259902840115


Chanta 4 ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : Prononcer phonétiquement « Tchantaquoitro ». On traverse la terrasse d’un bâtiment avant d’arriver dans la salle de danse. Cette milonga, plutôt underground, rencontre un vif succès, surtout auprès des jeunes. Il est en effet possible de danser comme à la maison– même si ce n’est pas le meilleur parquet – mais aussi de socialiser en buvant et discutant toute la soirée sur la terrasse. La milonga ressemble à une piste de voitures auto-tamponneuses le jour où je m’y rends. Coup de talon, coup de coude. Il fait très chaud. Tout s’explique : Hugo Mastrolorenzo y Agustina Vignau, champions mondiaux de tango de scène 2016, nous font l’immense honneur de présenter leur spectacle, à la fois féérique et poétique. Et si ce n’est pas une démonstration, généralement, on a droit à un concert. Et tout cela, gratuit. On comprend donc le succès de cette milonga. Il faut envoyer un message sur facebook à l’organisateur pour connaître l’adresse car celle-ci n’est pas divulguée (suite à des problèmes de contrôle).

Jour dansé : vendredi 13 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 23h00 – 05h00
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : EE UU y Tacuarí, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/Chanta-4-Milonga-594523284046222


La Mandrilera ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Mandrilera, Buenos Aires (Argentine), 1er février 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : La Mandrilera fait partie des milongas fréquentées essentiellement par des jeunes. Le jeu des chaises musicales en couple permet de décontracter l’atmosphère d’emblée. Le décor qui est en fait l’intérieur d’un théâtre fait penser à un atelier. Si bien qu’on se sent à l’aise pour pratiquer. On apprécie également le petit prix de cette milonga. Nombreux sont ceux qui bifurquent ensuite à Zonatango qui n’est pas loin.

Jour dansé : mercredi 1er février 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 23h00 – 03h00
Coût : 60 ARS
Adresse : Teatro Mandril, Humberto Primo 2758, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/La-Mandrilera-220424538118944/


Cachivachería **

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : El Cachivache quinteto, un groupe de tango punk-déjanté, joue régulièrement dans cette milonga. La salle est magnifique avec une belle hauteur sous plafond et des murs en brique. Le jeu de lumière est travaillé, la scène décorée. Dommage qu’on n’y danse quasiment pas, peut-être dû au fort déséquilibre entre hommes et femmes. Mais la Viruta n’est pas loin…

Jour dansé : samedi 7 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 23h30 – 04h00
Coût : 100 ARS
Adresse : Espacio Cultural Oliverio Girondo, Vera 574, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/lacachivacheriamilonga/


Les milongas décontractées avec extérieur :

Manzana de las Luces – Patio de Tango ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Manzana de las Luces, Buenos Aires (Argentine), 13 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Une ambiance bonne enfant et décontractée règne dans cette milonga organisée dans la cour intérieure du complexe historique Manzana de las Luces. Le sol dallé est assez difficile à pratiquer (emportez vos souliers les plus usés), mais on peut se reposer les pieds en dansant un peu dans une des salles adjacentes de l’édifice. Ce soir-là, deux chanteuses, dont Eva Fiori, nous feront rêver sous un ciel étoilé.

Jour dansé : vendredi 13 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 21h00 – 24h00
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : Complejo Histórico Cultural Manzana de las Luces, Perú 222, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : https://www.facebook.com/Patio-de-Tango-Manzana-de-las-Luces-450757248455996/


El Bailongo de La Glorieta de Belgrano ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Glorieta de Belgrano, Buenos Aires (Argentine), 11 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Sous un beau belvédère éclairé de lumières bleues, la milonga de La Glorieta est magique, romantique. C’est l’une des seules milongas en plein air de tout Buenos Aires et en plus organisée tous les soirs ! Les affaires personnelles sont placées en sécurité au centre du belvédère, lors de la cortina (musique de transition entre deux séries de tangos). Le sol est plutôt bon pour un carrelage d’extérieur. Une belle milonga, très décontractée, pour commencer la soirée.

Jour dansé : mercredi 11 janvier 2017
Fréquence : milonga quotidienne
Horaires : 20h00 – 23h30 (23h15 dans les faits)
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : La Glorieta de Belgrano, Echeverría 1800, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : https://www.facebook.com/Milonga-Abierta-en-La-Glorieta-45720207566/


Placita del Pañuelo blanco ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : Cette milonga a tout pour plaire. Sur une place en plein air, très fréquentée, dans le vieux quartier de San Telmo. Malheureusement, le sol, composé de minuscules carreaux avec un joint en gomme qui ne glisse pas, est très difficile à pratiquer. Habituellement pourtant, une bâche en plastique – certes de piètre qualité – est dépliée. Quoiqu’il en soit, il vaut mieux venir avec les chaussures les plus glissantes que l’on ait et surtout, une paire à laquelle on ne tient pas. On apprécie malgré tout le cadre et l’ambiance de cette milonga.

Jour dansé : dimanche 22 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 20h00 – 23h00
Coût : gratuit (à la gorra)
Adresse : Plaza Dorrego, Defensa 1100, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/milongaplacitadelpanueloblanco/


Les « practicas » sympas :

Cochabamba (practica) *****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cochabamba, Buenos Aires (Argentine), 2 février 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Ici les tables et les chaises se font rares. Place à la danse ! Ambiance surchauffée, bonne enfant dans cette milonga sans prétention de San Telmo. Le public est assez mélangé, jeune et moins jeune. Même si la résonnance des voix est assez perturbante, , on y danse beaucoup et plutôt bien. On apprécie aussi le passage de l’organisateur de la milonga avec un papier annonçant le nom des orchestres.

Jour dansé : jeudi 2 février 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h30 – 02h30
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : Cochabamba 444, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/Los-Jueves-De-Cochabamba-Tango-411578108967080/


La Ventanita (practica) ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Ventanita, Buenos Aires (Argentine), 21 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : On retrouve, à La Ventanita, cette ambiance « comme à la maison » de Chanta 4 ou de Zona Tango. Manque la terrasse mais un très beau bar et différentes salles avec des tables et des chaises permettent de faire de nouvelles connaissances. La salle de danse est petite et se remplit vite, en plus du groupe de musique live. Mais on se heurte beaucoup moins aux autres couples qu’à Chanta 4 lorsque l’on met un pied sur la piste de danse.

Jour dansé : mardi 21 février 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h00 – 02h00
Coût : gratuit (au chapeau)
Adresse : Sr Duncan, Avenida Rivadavia 3832, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/VentanitaDeArrabal


Cheek to Cheek (practica) ****

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cheek to Cheek, Buenos Aires (Argentine), 4 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : L’ambiance est très sympa, décontractée. La salle offre de l’espace et l’éclairage tamisé offre une certaine intimité aux danseurs. Les invitations à danser ne manquent pas. Généralement, les tangueros continuent à la Viruta, toute proche.

Jour dansé : mercredi 4 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 21h30 – 01h30
Coût : 70 ARS
Adresse : Avenida Corrientes 4534, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/cheekto.cheek.73/?rf=427640790771598


De Querusa (practica) ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
De Querusa, Buenos Aires (Argentine), 19 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Ambiance bonne enfant dans cette salle rectangulaire construite par la communauté andalouse de Buenos Aires. Le sol est bien glissant au début et mais finit par accrocher avec la transpiration ! On aimerait encore plus d’invitations.

Jour dansé : jeudi 19 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (lundi et mercredi)
Horaires : 20h00 – 00h00
Coût : 70 ARS
Adresse : Rincón Familiar Andaluz, Carlos Calvo 3745, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/dequerusapractica/


La Bicicleta (practica) ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : C’était, selon un Français habitant 6 mois de l’année à Buenos Aires, LA milonga la plus courue de tout Buenos Aires en 2016. Un contrôle avait entraîné la fermeture de cette milonga pendant plusieurs mois. Il faut aujourd’hui envoyer un message sur facebook à l’organisateur pour connaître l’adresse. Le succès ne se dément pas au vu du nombre de personnes présentes à la réouverture de cette milonga. Mais l’organisation est plutôt chaotique le jour où je m’y rends. Climatisation en panne. Agencement de la salle où les quelques tables disposées gênent l’accès à la piste. On peut s’aérer sur une terrasse mais celle-ci est déconnectée de la piste de danse car située à un étage supérieur (avant, celles-ci étaient au même niveau). Pour finir, la milonga a fini beaucoup plus tôt que prévu, sans doute dû à un contrôle. Le bilan est donc assez mitigé.

Jour dansé : lundi 16 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (mercredi et vendredi)
Horaires : 22h30 – 03h30 (2h dans les faits)
Coût : 130 ARS
Adresse : n’est pas divulguée (envoyer un message à l’organisateur)
Plus d’infoshttp://www.matasuelas.com/milonga/la-bicicleta


DNI (practica) ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
DNI, Buenos Aires (Argentine), 21 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Climatisation en panne, danseurs en nage… La practica de DNI a pourtant du succès. Les tangueros ont droit à une démonstration et à un concert (Cachivache). Malgré un aspect décontracté, les danseurs hésitent à inviter dans cette practica.

Jour dansé : samedi 21 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 16h00 – 20h00
Coût : 50 ARS (40 ARS avec la carte DNI)
Adresse : DNI Tango School, Bulnes 1011, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : https://www.facebook.com/dequerusapractica/


Les milongas touristiques :

La Catedral ***

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : La Catedral, c’est un voyage dans le temps, à l’intérieur d’un bâtiment qui a initialement servi de silo à grains et aujourd’hui richement décoré de tableaux et d’objets en tout genre. On y va donc surtout pour le cadre car le niveau de danse n’est pas très élevé et le parquet usé difficile à pratiquer. C’est la seule milonga ouverte tous les soirs à Buenos Aires. Mais contrairement à ce qui est annoncée, le plus gros du public quitte les lieux vers 1h du matin et les quelques danseurs restants sont gentiment « mis à la porte » vers 2-3h.

Jour dansé : mardi 14 février 2017
Fréquence : milonga quotidienne
Horaires : 23h30 – 05h00 (2-3h dans les faits)
Coût : 100 ARS
Adresse : Sarmiento 4006, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : http://www.lacatedralclub.com/


La Maldita **

REDUIT-La-Maldita.JPG

Mon ressenti : Attrape-touristes ! Le prix en dit long sur le reste. Le cours, qui n’est pas détaillé sur le site internet, s’adresse en fait aux personnes qui n’ont jamais fait de tango de leur vie. Les consommations sont toutes plus chères qu’ailleurs, la milonga est très courte. Il y a très peu de tangueros pour vraiment danser. Dommage, car la salle est très belle.

Jour dansé : dimanche 15 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire (mercredi et vendredi)
Horaires : 22h30 – 02h00
Coût : 160 ARS
Adresse : Perú 571, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/labrujatango


Les milongas élitistes :

Las Malevas (practica) **

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : La toute petite salle rectangulaire et son patio minuscule de La Maleva cache bien son jeu ! Cette practica accueille de nombreux professeurs de tango, dont ceux de DNI (l’école est à deux pas). Le niveau de danse est donc plutôt élevé et les gens se connaissent pour la plupart. Lorsque le groupe Villa Crespo, arrive, l’ambiance se décoince vraiment. Mais il reste difficile de se faire inviter.

Jour dansé : vendredi 20 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h00 – 02h00 (3h30 dans les faits)
Coût : 70 ARS
Adresse : La Maleva, Tucumán 3428, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/groups/314106785266569/


Tango Club **

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : Les tangueros dansent entre eux dans cette salle créée par Pugliese et qui est également utilisée comme centre social. Il vaut mieux donc y venir avec un groupe d’amis. La salle se remplit aux alentours de 1h-2h, peu avant qu’une superbe démonstration ne commence.

Jour dansé : samedi 28 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h30 – 05h00
Coût : 100 ARS
Adresse : Club Fulgor de Villa Crespo, Loyola 828, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : http://www.facebook.com/tangoclubmilonga


Le Yeite *

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : C’est le type de milonga où il vaut mieux venir accompagné(e). Les tangueros, plutôt jeunes et d’un très bon niveau, ne dansent qu’entre eux. Les rares fois où l’on parvient à danser, on se sent scruté(e) de la tête au pied. Pourtant le lieu, situé au premier étage d’une  discothèque de musique latine, est sympa, petit et intimiste. Mais une tanda en l’espace de 2h, on a connu mieux ! Très peu de monde afflue, même à 3h du matin lorsque je me décide à partir.

Jour dansé : jeudi 26 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h00 – 05h30
Coût : 100 ARS
Adresse : Azúcar, Avenida Córdoba 4175 (premier étage), Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttp://www.facebook.com/111813528901383


El Recreo *

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mon ressenti : Triste cette milonga pour la réouverture de la célèbre salle La Nacional qui avait fermé quelques semaines suite à un contrôle. Peu d’invitations, beaucoup de professeurs, l’ambiance n’est pas très festive. Un connaisseur, habitué des milongas, me dira par la suite qu’il vaut mieux aller à La Nacional le mercredi.

Jour dansé : mardi 24 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 22h30 – 03h00
Coût : 80 ARS
Adresse : La Nacional, Adolfo Alsina 1465, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/El-recreo-milonga-429652177242469


A éviter :

Zum (practica) *

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Zum, Buenos Aires (Argentine), 6 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Je ne recommanderai pas de venir seul(e) à cette milonga tristounette. D’un côté, des touristes prennent les danseurs en photo, de l’autre les tangueros font la tête. Les invitations sont plutôt rares. Si, vous n’avez que très peu de jours à passer à Buenos Aires, passez votre chemin.

Jour dansé : vendredi 6 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 23h30 – 03h30
Coût : 80 ARS
Adresse : Avenida Córdoba 5064, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infos : https://www.facebook.com/ZUM-Pr%C3%A1ctica-de-tango-565380446814618/


La Bruja *

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La Bruja, Buenos Aires (Argentine), 14 janvier 2017 © Tango tout horizon

Mon ressenti : Décidément, le Club Malcom (déjà tenté avec la practica « Zum »), ne m’inspire pas. Très mauvaise ambiance dans la milonga « La Bruja ». Si on ne vous connaît pas, difficile d’être invitée. Avec un orchestre, « Tango Bardo » et son chanteur Osvaldo Peredo, je pensais que cela serait différent. Les professeurs de tango, attablés devant la scène, se pavanent et font comme si vous n’existiez pas. Même en attendant la fin de la milonga, avec le départ de nombreuses femmes déçues, toujours pas d’invitation. Je décommanderais cette milonga, surtout si vous êtes de passage à Buenos Aires.

Jour dansé : samedi 14 janvier 2017
Fréquence : milonga hebdomadaire
Horaires : 23h00 – 03h00
Coût : 80 ARS
Adresse : Club Malcom, Avenida de Córdoba 5064, Buenos Aires, Argentine
Plus d’infoshttps://www.facebook.com/labrujatango

Hoy Milonga est le site de référence pour connaître les milongas de la semaine organisées à Buenos Aires. Le site internet est mis à jour quotidiennement. Il existe également une application que l’on peut télécharger sur son smartphone : http://www.hoy-milonga.com/buenos-aires/es

Publicités

Une réflexion sur “Aux pays des milongas – Stop à Buenos Aires (Argentine)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s